Je cherchais un nom (beaucoup) plus court que « Cybèle Bouteiller-Schneider » et en adéquation avec ma personne. Le nom « shibelu » (prononcé « chibélou ») s’est rapidement imposé à moi puisqu’il s’agit de l’orthographe japonaise de mon prénom et que j’ai un lien privilégié avec ses consonances : le français affectionne en effet le son « ou », souvent utilisé dans les surnoms. De surcroît, ce pseudonyme est très rare, ce qui fait que le nom de domaine shibelu.de était encore libre. Et voilà !